L’Architecture D’Aujourd’hui — “Writers Theatre, Glencoe, une quête optimiste”

Author
Jeanne Gang

Publication
L’Architecture d’Aujourd’hui no. 424 (May)

Year
2016

Tags

In response to the theme of the 16th International Venice Architecture Biennale, FREESPACE, Jeanne Gang discusses her view of “generosity” in architecture, using the Studio’s Writers Theatre project as a case study.

“Architects have a unique ability to practice this kind of generosity—to seek out and produce opportunities that fuel the common good. This ability becomes particularly potent when we move past understanding an architectural project as an isolated object bound by site plot lines and instead conceive of it within the wider web of relationships connecting people and environment. Seeing this way (which is not only encouraged by ecology, but technology and psychology as well) urges us to expand our view beyond the client brief, inherited typologies, and assumptions about private versus public, to ask: how can this project connect with larger communities and ecosystems? Pursuing this line of questioning through the design process leads to discovering opportunities that can inform a project’s material, structure, and form, as well as allow it to make a larger positive impact. ...”

“Les architectes ont une capacité sans égale à mettre en œuvre cette forme de générosité là, à rechercher et produire des opportunités qui alimentent le bien commun. Cette capacité gagne singulièrement en puissance lorsque nous parvenons à dépasser une conception du projet architectural en tant qu’objet isolé, circonscrit aux limites du site, pour l’envisager au contraire au sein de l’immense réseau des relations qui lient les êtres à l’environnement. Dans cette approche (qui ne découle pas seulement de l’écologie, mais aussi des technologies ou de la psychologie), nous sommes incités à voir au-delà des particularités du client, des typologies existantes et des idées reçues sur l’opposition entre public et privé, pour nous poser la question suivante : comment relier ce projet à ses écosystèmes? La poursuite de ce questionnement jusque dans la phase de conception révèle des opportunités à même de dicter le choix des matériaux, de la structure et de la forme, mais aussi susceptibles d’accroître les effets vertueux du projet. ...”